Maizières-la-Grande-Paroisse

                                      

          Commune d'environ 1500 habitants 
     située dans l'Aube en bordure de la Seine

Le café JOLY formait, avec l'habitation attenante, un ensemble typique présentant cinq lucarnes.

La voie qui permettait d'y accéder porte aujourd'hui le nom de rue des Bédouins et c'est également sous cette appellation que le café fut connu un certain temps. Une peinture était visible à l'intérieur du café et elle illustrait bien l'origine de l'appellation "Bédouins".

Le baptiste Bédouin devait boire le contenu de "LA BÉDOUINE" qui était remplie de vin, en présence d'un représentant de la Commune et du Garde-Champêtre. Ensuite, il était immergé dans la rivière du moulin, vers le pont de Clairvaux, où se déroulait la cérémonie.

A proximité du café, des terrains de boules lyonnaises entretenus par ses propriétaires du moment M. et Mme ADELLO  servaient aux joueurs du club la "BOULE des BÉDOUINS" (de 1963 à 1971) à s'entraîner et à organiser des concours officiels.

Quelques années après, suite à l'aménagement aux abords d'un parcours de mini golf réalisé par ses nouveaux propriétaires M. et Mme SIMART, il changea de nom et devint café du "Mini Golf". Celui-ci a fermé ses portes en 2000, ses derniers propriétaires  étaient M. et Mme TAILLANDIER.